vendredi 1 juillet 2011

Liberté « obligée »

La liberté est sacrée, et c’est seulement par la liberté que chacun de nous peut vivre pleinement sa propre vie.
C'est pourquoi... il est évident, pour la majorité des gens, qu’on doit défendre la liberté…toujours !
Pourtant, en réalité il y a deux manières très différentes de le faire :

Bien des personnes défendent leur liberté en ayant la conviction que le fait d’être libre est le but, la condition incontournable pour vivre une sorte d’exaltation d’une liberté exempte de toute forme de restriction.

Peu nombreux sont ceux qui, au contraire, défendent la liberté en tant que moyen, instrument indispensable pour élever son esprit jusqu'à un plan en dessus où la Liberté, avec un « L » majuscule, a même le courage de renoncer à elle-même pour servir la Vérité.
En effet, la Vérité est une, et elle ne tolère pas de « conciliation » avec des choix « libres » qui la contredisent.
Ainsi, celui qui veut être disciple de la Vérité est donc appelé à « discipliner » sa liberté, en la dirigeant dans un sens « obligatoire » : celui de la cohérence avec ce qu’il a intérieurement compris de la Vérité même.
C’est là l’unique direction qui conduit vers Dieu, qui a éternellement renoncé à la liberté, pour être Amour et Vérité parfaite…toujours !