vendredi 14 octobre 2016

Tout ce qui respire...

Aujourd'hui je me suis remis à lire la dernière partie des Psaumes, un recueil de 150 prières composé en l'espace d'environ un millénaire (du XIe au IIe siècle av. J.-C.) dans lequel est exprimé un sentiment religieux qui réunit les Juifs et les Chrétiens dans la célébration des mêmes phrases de louange à Dieu.
Je me suis finalement arrêté sur la dernière page... une magnifique conclusion se terminant par cette dernière ligne qui est, en substance, l' « amen » de tout l'ensemble du recueil des Psaumes :
« Que tout ce qui respire loue l'Éternel ! » (Ps. 150,6).
Tandis que je la lisais je pensais que dans ce « Tout »... doivent aussi, évidemment, être inclus les animaux - dont la respiration terrestre est un « signal » du « souffle » (en hébreu « rûah ») de l'esprit qui est en eux – puisque l'auteur du Psaume les associe à nous, êtres humains, dans la louange à élever au Seigneur.
Pourtant... dans la tradition chrétienne, bon nombre de ceux qui ont célébré ces paroles, l'ont fait en pensant que les animaux n’ont pas la perspective d'une existence spirituelle supraterrestre...

Bien loin de cette manière de penser, qui encore aujourd'hui malheureusement se prévaut de beaucoup d'adeptes, le Christianisme-ramirique reconnaît depuis toujours l'individualité spirituelle de nos frères les animaux... et donc la perspective pour eux d'une existence qui continue même après leur mort corporelle... au point qu'Anima Universale a une prérogative rare... ou plutôt même, unique, dans le panorama chrétien : le 29 octobre de chaque année nous célébrons une prière pour les animaux défunts, justement pour les aider à atteindre leur paix éternelle.

« ME VOILÀ ! JE SUIS LÀ »
Ceci est l'une des expressions les plus belles du monde.
Quand tu ressens la nostalgie d'une personne chère qui est morte, mais même de ton chat ou de ton chien qui t'ont beaucoup aimé, toi, répète ces paroles : « Me voilà ! Je suis là ».
Ce sera... comme si eux te le disaient, te caressant avec tendresse, depuis la dimension où ils sont maintenant... et tu verras qu'une paix surnaturelle enveloppera ton âme.

         (Swami Roberto)



P.S. - Sur ce sujet, voir aussi les post :
« Empreintes de Shalom »
« Nos frères les "animaux" »



Étape suivante :  Disciples tentés.

Index de la page « Mes photos sur ma foi »




Étape suivante : De n'importe où sur Terre...     

Index de la page: En lisant « Swami Roberto sur FB »