dimanche 20 juin 2010

Ordinaire... Extraordinarité

Leinì, 20.06.10
Aux horizons infinis des existences humaines, l’extraordinaire prend forme dans les événements qui surprennent et émeuvent en raison de leur caractère exceptionnel par rapport à l'usage dans la vie habituelle.
Mais la plupart des faits extraordinaires qu’une personne peut expérimenter pendant sa vie sont sujets à un destin très commun : les sables mouvants du temps qui s’écoule peu à peu les enveloppent... et les engloutissent ensuite... ensuite jusqu’à les faire disparaître dans l’anonymat de la vie ordinaire.
Il arrive en effet que petit à petit l’être humain s’habitue aussi aux situations extraordinaires qui l’étonnaient au début et qui ensuite, par le seul fait qu’elles se répètent, subissent la loi de l’habitude qui entame l'exceptionnel.
C’est là le mécanisme inexorable qui produit un contraste criant entre la stupeur émerveillée des enfants qui font face à l’aventure de la vie... et la désillusion indifférente de beaucoup d’adultes, désormais incapables de s’étonner de quelque chose.

Pour pouvoir échapper à cet ordre des choses naturel, il faut vraiment « quelque chose » de Surnaturel... comme le Darshan de Swami Roberto, grâce auquel chaque dimanche il est possible de faire l'expérience... de ce que signifie préserver sa propre relation avec Dieu des sables mouvants de l'ordinarité.