mercredi 5 août 2015

Divine Béatitude

En franchissant l'entrée du Temple et en m’enfonçant dans le cœur de la Coupole... qui dans la symbologie religieuse traditionnelle représente le Mont de la rencontre avec Dieu... il me revient aujourd'hui à l'esprit le célèbre mont sur lequel Jésus prononce les Béatitudes (Mt.5,1-32).
qui dans Matthieu sont 8... tout comme la forme de la base du « mont » liturgique où je me trouve, est un grand 8 sacré.
Pendant un petit moment je me laisse transporter par la pensée que justement ici, chaque dimanche matin, pendant le Darshan de Swami, mon esprit rencontre la Parole de Dieu et expérimente donc cette béatitude (du latin « beatus », c'est-à-dire « heureux ») que les philosophes grecs déjà définissaient comme la contemplation « du vrai » (Aristote) ou « du bien suprême » (Platon)...
Ensuite, pensant en particulier aux 8 béatitudes du Jésus de Matthieu... le fait qu'elles soient justement 8 me rappelle aujourd'hui que ce nombre revêt symboliquement une signification particulière :
Tandis que le 7 évoque en effet le repos sabbatique du 7ème jour, et qu'il est donc représentatif de la Torah, ainsi que de l'Alliance mosaïque conclue par Dieu sur le Mont Sinaï... le nombre 8 dans le christianisme primitif représente le début du Nouveau Testament.
Par conséquence, le Mont des 8 béatitudes symbolise le Mont de la Nouvelle Alliance, d'où le Christ prononce le message qui, s'il est accueilli et mis en pratique, permet à ses disciples de « se transfigurer », en décrétant la mort de l'homme ancien et la naissance de l'homme nouveau.

Et c'est ainsi qu'aujourd'hui la Coupole d'Anima Universale aussi... insérée dans le« huit sacré » qui circonscrit le périmètre du Temple... m’apparaît comme le Mont depuis lequel les enseignements de Swami donnent forme aux « Béatitudes » du christianisme ramirique... dans une association d'idées qui se renforce encore si je pense à mon histoire intérieure personnelle :
C'est en effet grâce à la rencontre avec la Parole divine de mon Maître spirituel que j'ai concrètement commencé à expérimenter dans ma vie l' « Alliance nouvelle » selon ce qu'à promis le Seigneur à travers le prophète Jérémie (Jér.31,33)... c'est-à-dire « en l'écrivant dans mon cœur ».
Oui... pour moi cette Coupole liturgique, qui m'enveloppe dans une embrassade qui me réchauffe le cœur, est justement le « Mont sacré » aux pieds duquel, à chaque Darshan de Swami, mon intériorité se nourrit de divine Béatitude.


Étape suivante :   Mon joyau 

Index de la page « Mes photos sur ma foi »